Jean-Claude Xuereb et ses alliés « substantiels »

Au fil d’une existence vouée à la poésie, Jean-Claude Xuereb s’est entouré d’artistes, poètes et romanciers. C’est à quelques-unes de ces rencontres et amitiés qui ont marqué sa trajectoire poétique, que Jean-Claude Xuereb rendra hommage.

Un véritable séisme a bouleversé mon existence et apporté à mon écriture poétique une tonalité nouvelle, lorsqu’en 1961, j’ai, avec mon épouse et nos deux enfants, quitté définitivement notre terre natale qui était aussi celle de nos aïeux. En même temps, je quittai mon poste de fonctionnaire en Algérie pour rejoindre l’Ecole de la Magistrature et entreprendre, au départ sans attirance particulière, une carrière judiciaire qui devait s’étaler sur trente années. Très vite, heureusement, j’occupai les fonctions de juge des enfants, dont la dimension humaine et sociale a profondément infléchi ma vision de l’homme et du monde.
Sur l’autre rive, j’avais eu l’occasion d’approcher des romanciers, des poètes, des artistes dont les œuvres me passionnaient. Ces rencontres, dont certaines transformées en solides et durables amitiés, se sont multipliées à partir de la publication de mon premier recueil de poèmes chez l’éditeur René Rougerie en 1971.
C’est à quelques-unes de ces rencontres et de ces amitiés – combien le choix fut pour moi difficile ! – que je saisis l’occasion de rendre hommage, tant il est vrai qu’elles ont tissé mon expérience poétique. Dans une récente lecture, j’ai relevé une réflexion de Raymond Abelio : « Il n’y a pas de hasard, il y a des rendez-vous ». Elle s’est imposée à moi dans une inexplicable et mystérieuse évidence.

Langues
  • Français

Comment venir ?

41 Le Portalet - Place d'Austerlitz
30700 Uzès

Ouverture
Vendredi 6 mars 2020 à 18h.

Tarifs

Gratuit.

Inscrivez-vous à notre newsletter !
FERMER
Inscrivez-vous à notre newsletter !