Vallabrix

Vallabrix - Église
Vallabrix - Croix du clos Ozon
Vallabrix - Facade renaissance
Vallabrix - Pont de Ga
Vallabrix - Tour de l'horloge

Arrêtez-vous devant la façade Renaissance, magnifique restauration à l’intérieur du fort médiéval. Et partez sur les sentiers des arbres remarquables à Vallabrix, livret disponible à la mairie ou à l’Office de Tourisme du Pays d’Uzès.

Vallabrix, mentionné sous le nom de Volobrica tient cette appellation de la tribu gauloise Volo.

Dès la Préhistoire, les Hommes s’installent au Brugas, lieu-dit situé au sud du village.
D’après une inscription carolingienne, Vallabrix au IXe siècle est donné en sa totalité, église, dépendances et domaines, à l’église Saint-Théodorit d’Uzès. Au XIIe siècle, le château appartient au comte de Toulouse Raymond VI qui l’obtient de l’évêque d’Uzès.

Le premier seigneur connu de Vallabrix, anobli par François Ier est Mathieu de Bargeton en 1533. A partir du XVIIe siècle, le château devient une coseigneurie avec la famille Bargeton et des personnes de haute noblesse. Au XIXe siècle, il est divisé en deux parcelles, une maison d’habitation et une grange, il n’est plus un bien noble.

Aujourd’hui, on peut voir la magnifique façade Renaissance du château bien restaurée ces dernières années.

Nature et patrimoine

  • Deux sentiers découvertes « Balade des Arbres Remarquables » avec une trentaine d’espèces d’arbres à la clé
  • L’église romane du XIe siècle agrandie au XIXe siècle
  • Façade renaissance dans le fort médiéval
  • La fontaine Condamine
  • Le pont du Ga
  • La croix du Clos d’Ozon du IXe siècle