Uzès

Uzès
Uzès
Uzès

Uzès montre les premières traces d’une présence humaine au bord de l’Alzon, autour de la source d’Eure, à l’époque néolithique. Au début de notre ère, les romains captent l’eau de cette source, acheminée jusqu’à Nîmes par un aqueduc. Le Pont du Gard reste la partie la plus exceptionnelle de l’aqueduc romain (site inscrit à UNESCO). En 1229, Uzès est rattaché à la couronne de France. En 1565, Charles IX donne au comte de Crussol le titre de Duc. Il devient 1er duc de France en 1632. Le château ducal dit le Duché au coeur de la cité appartient à la même famille depuis plus de 1000 ans. Au XVIe siècle, les guerres de religion n’épargnent pas Uzès. Le temple sera détruit et les protestants se convertissent ou quittent la ville.

 

Jusqu’à la fin du XIXe, Uzès connaît une importante activité économique avec la sériciculture. La maladie des vers à soie y met fin. C’est alors qu’une gare s’implante à l’extérieur de la ville ce qui permet le développement de la céramique et la réglisserie ; deux activités qui existent toujours. En 1965, la loi Malraux offre à Uzès la possibilité de restaurer son centre historique à l’abandon. Paré d’atouts patrimoniaux prestigieux, ce joyau architectural, permet à la ville d’Uzès d’obtenir le label Ville d’Art et d’Histoire depuis novembre 2008.

Nature et patrimoine

  • La vallée d’Eure et ses vestiges de l’aqueduc romain
  • La place aux Herbes
  • Le Jardin médiéval, la tour du Roi, la tour de l’évêque (ouverts d’avril à fin octobre)
  • Le Duché, la tour Bermonde (château privé)
  • L’ancien Evêché
  • La cathédrale Saint-Théodorit et la tour Fenestrelle
  • L’église Saint-Etienne
  • Le Temple

+ d’infos sur Uzès…